Maître Francis Vigoureux

Francis Vigoureux naquit le 18 Mai 1913 à Cramoisy dans l'Oise, en France. Il passa son enfance à Douarnenez en Bretagne et s'engagea dans la Marine Nationale à 17ans.

Dans les années trente, c'est à bord de la canonnière Francis Garnier qu'il navigua sur le Yang Tse Kiang. Au cours de nombreuses escales durant lesquelles le fleuve n'était pas navigable, il fit les rencontres qui lui permettront d'accéder aux arts martiaux et d'acquérir une solide imprégnation spirituelle au contact du bouddhisme et du taoïsme. Il rencontra également le père Teilhard de Chardin à Ankeou. De ces rencontres d'exception, il tirera une remarquable synthèse des spiritualités et une connaissance des principes fondamentaux dans des domaines très variés.

C'est toujours au cours de sa carrière militaire qu'il perfectionna les techniques martiales par ses rencontres avec des maîtres d'armes japonais : Judo, Kendo, Yawara. En 1936, c'est à bord du navire japonais Isumo qu'il reçut la ceinture noire de Judo des mains d'un amiral des Forces japonaises. Il rencontra Maître Arima, et c'est au Kodokan qu'il s'ouvrira aux budos internes, techniques martiales supérieures. Il reçut les enseignements de Mikinosuke Kawaishi, promoteur du judo en France et ceux du Maître Awazu 9ème dan FFJDA.

Il se retira de la Marine Nationale après 11 ans de service et travailla au Maroc puis en France où il fit partie du collège des ceintures noires de la FFJDA (Fédération Française de Judo et Disciplines Affiliées) sous le numéro 289. Me Vigoureux a été imprégné par des œuvres aussi diverses que celles de Vivekananda, Teilhard de Chardin, Lao-tseu, etc.

Francis Vigoureux décéda le 28 juillet 1988 à Asuncion au Paraguay.
Cet humaniste nous a laissé, dans le domaine des Arts Martiaux, un immense apport.
Maître Vigoureux
Maître F.Vigoureux